Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Evénements

Témoignages du Mas de Mingue

A l’occasion de la fête du quartier, les habitants ont pu témoigner par écrit ou en dessin de ce que le quartier représentait pour eux, ce qu’ils aiment, ce qu’ils voudraient pouvoir changer. Voici quelques exemples de témoignages.

Quartier en fête 2022 !

La fête du quartier du Mas de Mingue a eu lieu samedi 02 juillet.

Les habitants ont pu se régaler avec un super repas comorien. Plein de stands étaient prévus pour les enfants : ventre-glisse, châteaux gonflables, tatouage, origami, écriture et dessin, pêche au canard, chamboule-tout,… tout pour une fête réussie malgré la chaleur écrasante !

Un grand merci à toutes les associations qui ont répondu à l’appel et à l’équipe du Centre Social Jean Paulhan qui a tout mis en oeuvre pour que cette fête se déroule sous les meilleurs hospices !

Inscriptions pour les vacances

A l’approche des vacances d’été, nous vous informons que les inscriptions au centre de loisirs débuteront :

–          Pour les 8/11 ans : mercredi 22/06 à 09h00

–          Pour les 12/14 ans : mercredi 22/06 à 14h00

–          Pour les 15/17 ans : jeudi 23/06 à 09h00

Les permanences d’inscriptions seront ensuite mises en place les matins de 9h à 12h, jusqu’au 08 juillet

Pour garantir le bon déroulement des inscriptions nous vous rappelons quelques principes :

–          Présence d’un parent obligatoire pour toute inscription

–          Aucune inscription ne sera faite par téléphone

–          Les familles du Mas de Mingue sont prioritaires

–          Les inscriptions sont limitées à deux semaines par enfant (constitution de listes d’attente en cas de places libres)

–          Les inscriptions sont confirmées à partir du moment où le dossier est complet et le paiement effectué

Rencontre avec la sage-femme

Dernière rencontre avec la sage-femme le lundi 13 juin à 9h 11h au centre social Jean Paulhan dans le cadre du volet santé gynécologique du Projet Santé des Femmes, porté par le service santé de la ville de Nîmes, et mis en place auprès des publics du centre social Jean Paulhan et de la Pléiade. La date a été choisie avec les participantes lors de la précédente rencontre.

Compte-rendu de la marche exploratoire du 12 mai au Mas de Mingue

Le mardi 31 mai a eu lieu au centre social Jean Paulhan, la restitution de la marche exploratoire organisée quelques semaines auparavant par quelques associations et institutions chargée du mieux vivres des quartiers prioritaires de la ville de Nîmes.

Ces dernières et des adhérentes ont été invitées à donner un aperçu de ce qu’elles aimeraient changer dans le quartier qu’elles habitent.

Le rappel des travaux à venir a été développé par Dolorès Roca tandis que des sujets tels que la végétalisation des espaces envahis d’encombrants, la mise en place de meilleurs services tels que la poste ont trouvé quelques réponses après des débats enflammé sur les responsabilités données à chacun pour le bon déroulement de ces améliorations.

Le CIL (Comité d’Interêt Local) fabriquera des jardinières à végétaliser et à arroser par de bonnes âmes du quartier, les associations et les habitants, a été proposée une boîte à livres, des réfections de la voirie et des chemins, une réflexion sur le tri des déchets et comment y faire venir les habitants.

Les délais semblent être différents pour les enlèvements en fonction des quartiers mais tout le monde n’est pas d’accord.

LA réunion s’est achevée après une heure et demie en se promettant de se revoir et de constater les améliorations, en attendant, il faudra débloquer quelques enveloppes et les utiliser à bon escient pour essayer de rendre un peu plus vivable un quartier définitivement à part de par son histoire, sa configuration et je l’espère pour toutes les habitantes, son avenir.

Cléo Trottin

Marche exploratoire au Mas de Mingue

Le mardi 12 mai au matin, nous sommes allées à la rencontre des quelques élus, financeurs et responsables d’associations du Mas de Mingue afin de faire « une marche exploratoire », qui avait pour but de constater en contexte les dégradations et d’évoquer les aménagements à faire dans le quartier. Nous nous y sommes rendues et avons donc représenté les habitantes du quartier.

Etaient présents, François Courdil, Yasmine Fontaine, Monsieur Massoudihodari Abdillahi, l’association la Pléïade et nous-mêmes.

Après avoir démarré du centre social en direction du collège, nous avons pu constater les premiers nids de poule sur le parking attenant au centre social, les voitures garées un peu n’importe où, et donc soulever le manque de places de parking dans le quartier en général.

Sur notre parcours, quelques points positifs (aménagement de jardins avec quelques bancs à l’ombre près du collège) et d’autres moins : état de certaines habitations, état des routes, état des bâtiments.

Notre parcours s’est arrêté au niveau de la Poste et nos adhérentes ont fait remarquer qu’elle était plus que souvent fermée et que le distributeur était de plus aussi souvent en panne…

Elles ont aussi évoqué l’absence de lieu pour y organiser des fêtes de mariage notamment depuis quelques années suite à un incident survenu à la salle des fêtes (il y a 7 ans) mais la demande ne semble pas avoir été prise en compte ce qui les a un peu déçues.

Le groupe de marcheurs est retourné à son point de départ (le centre social Jean Paulhan) et s’y est donné rendez-vous avec les mêmes acteurs pour y faire un compte-rendu des constatations et doléances le mardi 31 mai à 9 heures au centre social Jean Paulhan. Affaire à suivre donc…

Cléo et les groupes d’ASL