Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Actualités

Jeudi 18 Novembre 2021 à 13h30 au C.S.C.S Jean Paulhan sur inscription

Le 18 Novembre 2021
Spectacle « Guerre, Paix et bidoune »

Véritables tranches de vie, le spectacle de Zora Bensliman Guerre, paix et
bidoune est un joyeux bazar mêlant chants, musiques, textes et retrace les
souvenirs de sa jeunesse franco-algérienne.

Elle y raconte la « schizophrénie identitaire »
« En raison de ma double culture franco-algérienne, je m’interroge constamment sur la place que
j’ai, que je me donne, que je prends dans la société. Comment la trouver ? Comment la définir ?
Où est-ce que je me situe par rapport aux autres ? Ma place à l’école, dans la famille, dans la
fratrie, au travail, la place des filles, des garçons ».

À travers des souvenirs d’enfance et de jeunesse, « Guerre, paix et bidoune » évoque le
féminisme, la religion, les complexes et les contradictions de cette double culture avec la
volonté de ne rien dramatiser, loin de tout dogmatisme. « J’aimerais sortir des poncifs, aborder
les choses sans tabou, loin des étiquettes et des préjugés. André Gide a dit un jour « Choisir
c’est renoncer » et j’ai compris que je ne voulais renoncer à rien. Comme disait ma mère, je veux
« le dessert et le fromage », autrement dit le makrout et le camembert.
Je veux être libre et acceptée comme ça !… »

Le 18 novembre action culturelle /Atelier de 13h30 à 14h30 Parents
Thématiques :
La place de la femme dans la société, rapport fille mère et garçon, la religion face aux autres,
Double culture.

1) Présentation de phrases du spectacle pour libérer la parole en cercle. (Compréhension,
réflexion, analyse)
2) Etudes de cas, situation réelle, témoignages.
3) Les mettre en scène sur le mode théâtre forum pour analyser la situation ensemble au
plateau. (Situation conflictuelles, petites scénettes de moins de 3 minutes)
4) Trouver une fin qui se passe mal puis une fin qui se termine bien.
5) Ensemble trouvons des solutions ou pas et rejouons les scènes.
6) Sensibilisation au débat théâtre forum.

Quartier Libre a découvert le spectacle interactif de Zohra Benslimane au centre social Jean Paulhan le lundi 15 novembre….


La comédienne a commencé par nous faire asseoir en un seul groupe de spectateurs et chacun a tiré une des répliques de sa pièce (des phrases qui étaient aussi des sujets de débat : la question du mariage interculturel, du conflit, des différences d’éducation entre garçons et filles…)
Le débat était lancé.
Ensuite nous avons tiré au sort un thème à illustrer sous forme de tableau de théâtre statique et nous avons constitué des groupes de 5/6 personnes.
En environ une demi-heure, nous avons discuté et décide d’illustrer deux familles étant contre un mariage interculturel/ interreligieux : chrétien/musulman.
Deux familles se faisaient face et dénigraient chacune, celle de l’autre, tandis que les mariés étaient aux anges.
Chaque groupe a joué son tableau et nous avons débattu de la vraisemblance des scènes, de situations similaires vécues par les spectateurs…
Ensuite le spectacle a commencé et nous avons pu reconnaître, tout au long de la prestation de Zohra les répliques qui nous avaient servies de support durant le premier temps de la représentation.
Ce spectacle musical était très intéressant et rythmé. Il parlait de son rapport à la musique occidentale et orientale, ses aspirations à changer les schémas familiaux, religieux et culturels. Les personnes présentes ont beaucoup réagi en racontant leurs expériences personnelles et en donnant leurs avis sur tout. Ça a été une première au théâtre pour Somaye notamment, qui a beaucoup apprécié. On a toutes trouvé ça super et très entraînant (parfait pour un spectacle musical).

Cléo et le groupe ASL

Vacances Octobre 2021

Les inscriptions ont débuté ce jour pour le centre de loisirs au Centre social Jean Paulhan, il reste des places !!!!

Halloween

Le centre Jean PAULHAN vous propose des activités gratuites sur le thème d’Halloween à venir partager en famille les 13 et 20 Octobre .
Pensez à vous inscrire car les places sont limitées.